Top
Home / Bien être au travail  / Mon chef est un tyran, que faire ?
Chef criant sur un employé

Mon chef est un tyran, que faire ?

Ils sont partout. Dans toutes les boites. Dans toutes les villes. À tous les niveaux. Ces managers “tyran”, psychopathes. Ils nous pourrissent la vie. On ne sait souvent pas comment réagir face à eux. Je vous dirai comment les appréhender.

Chef criant sur un employé

Le profil du tyran en entreprise

C’est le pervers narcissique par excellence. Il est égocentrique. Tout doit absolument aller dans son sens. Quand il vous a à la bonne, il vous parle correctement. Quand il vous a dans le collimateur, il ne vous lâche pas.

Il a un vrai problème psychologique. Le pire c’est qu’il peut paraître sympathique quand on parle avec lui dans un certain contexte. Mais on se rend vite compte qu’il est sympa quand il a décidé de l’être. Si il est de mauvaise humeur, il ne l’est plus du tout.

C’est le type de personne qui dirige la relation que vous avez avec. Si il a envie que ça se passe bien, ça se passe bien. Si il a décidé de vous ennuyer comptez sur lui !

Il fait sentir la peur. Il génère l’angoisse. Ce qu’il nous demande n’a parfois pas de sens, mais il prend tellement le dessus dans les conversations qu’on n’arrive pas a lui répondre intelligemment et on préfère se taire.

Il met tout son cœur à critiquer systématiquement tout ce qu’on entreprend. Il joue l’éternel insatisfait et se comporte souvent comme un maniaque.

Nous avons tous côtoyé ces managers toxiques ingérables. Ces volcans indomptables qui ne connaissent rien au management et qui nous font vivre leurs sautes d’humeurs. Étudions au microscope (ou plutôt avec des jumelles) ces cas sociaux.

Pourquoi l’entreprise ne se rend compte de rien ?

C’est souvent la question que l’on se pose.

Détrompez-vous. La plupart du temps vos supérieurs connaissent sa personnalité. Mais comme ils ne sont pas sous l’emprise de cette personne, ils ne se rendent pas vraiment compte de l’impacte que peut avoir son attitude sur les employés.

Mais alors, comment diable est-il possible que cette personne soit encore dans l’entreprise avec un tel comportement ?

Ce que nous ne voyons souvent pas à notre niveau est que ce tyran est très fort lorsqu’il s’agit de communiquer et de faire des rapports à sa hiérarchie. Il a de la vision, sait s’exprimer et reflète le leadership.

Comment réagir face au tyran ?

Les proies des tyrans

Pour savoir comment réagir face à ces tyrans, il faut d’abord bien les comprendre.

Ce sont des personnes mal dans leur peau, qui ont vécu un traumatisme dans leur passé. Ils sont souvent intelligents, et ont un excès de confiance en eux.

Prenons l’exemple dans la nature d’un prédateur qui chasse sa proie.

Qui sont ses proies ?

Les animaux faibles. Les animaux blessés.

Il en va de même de nos tyrans en entreprise. Ils se nourrissent des gens faibles. Ils attaquent quand ils savent qu’on ne va jamais leur répondre. Qu’on n’ira jamais se plaindre à nos supérieurs par manque de courage.

Le tyran sait qu’il peut agir en toute impunité avec ce genre de profiles, et en prend un malsain plaisir.

Ce n’est pas qu’il planifie sa méchanceté. Ils subie ses pulsions, sans pouvoir les contrôler.

Il ne changera jamais

Avant toute chose. Faite vous bien à l’idée qu’il est comme ils est et il ne changera jamais d’attitude.

Vous pouvez améliorer la situation mais vous ne changerez jamais cette personne. Si vous sentez qu’il est complètement intégré dans la société et qu’il ne partira jamais, il faut changer d’entreprise ou de service. Fuyez !

Il ne faut pas rester dans cette situation. Elle peut avoir de lourdes conséquences sur votre vie personnelle. Vous méritez mieux que de le laisser petit à petit détruire votre vie.

Soyez irréprochable

Ne lui donnez pas des prétextes pour vous tomber dessus. Faite en sorte de ne pas faire des erreurs et des oublis constamment. Sinon il vous aura personnellement dans son collimateur.

Si vous n’êtes “pas le pire”, alors il prendra pour cible d’autres personnes.

N’oubliez jamais qu’être irréprochable ne veut pas dire être surmené.

Si vous n’avez pas lu mon article sur comment adopter une attitude positive, je vous le recommande. Il aborde tous les points à prendre en compte pour s’améliorer et devenir irréprochable.

Ne réagissez pas à chaud et restez calme en toutes circonstances. Ne laissez transpirer aucune émotion, restez factuel. Le tyran ne met pas d’émotions dans son travail, et dans une certaine mesure il a raison.

Si il est en train de péter un plomb, répondez-lui avec calme et réalisme.

Être ferme

Quand vous sentez que ses propos n’ont pas de sens et qu’il vous demande quelque chose juste pour vous embêter, bref si ses propos ne sont pas professionnels, n’hésitez à lui faire face intelligemment.

Je recommande d’être ferme.

Mettez-le face à sa bêtise. Faite lui comprendre que vous êtes intelligent et avez de la répartie, tout en restant factuel.

Le tyran teste ses proies en permanence. Montrez lui qu’avec vous, il y a des limites à ne pas franchir.

Cette option est difficile à gérer car souvent le tyran vous aura dans son collimateur et fera tout pour vous rendre la vie plus difficile.

À faire que si vous en avez les épaules.

Être subtil pour qu’il vous apprécie

Faire sentir à votre tyran que vous l’appréciez peut être une solution pour certaines personnes.

N’hésitez pas à lui dire ce qu’il veut entendre. Le but est de faire en sorte qu’il vous aime bien. Même si ce n’est pas le cas.

Ce n’est pas être faux. C’est simplement essayer de faire en sorte que vos journées de travail se portent le mieux possible.

De même, essayez de détecter comment il aime que les choses soient faites. Allez subtilement dans son sens.

Battez-vous avec les mêmes armes

Ce chef tyran joue sale. Vous pouvez en faire de même.

Dans certaines situations, vos supérieurs ne savent pas qu’il agis de la sorte avec ses équipes. Si c’est le cas, n’attendez pas pour réunir des preuves de son comportement.

Couchez pas écris toutes les situations de harcèlement qu’il vous fait subir. Le nombre de fois où il vous demande des choses, où il vous demande l’avancement de la même tâche. Faite ressortir par écris les abus dans son comportement qui mettent en évidence un harcèlement.

Si il se permet de faire du harcèlement clairement à l’oral, enregistrez-le. Il est tellement facile de le faire aujourd’hui avec les smartphones. On ne sait jamais à l’avance quand il va abuser me direz-vous. Enregistrez toutes ses interventions et faite le tri le soir.

Accumulez des preuves claires pendant une longue période. Afin de ne laisser aucun doute quand à son comportement nocif.

Une fois un dossier complet en mains, vous avez 3 possibilités :

  • Lui en parler directement.
  • En parler aux supérieurs.
  • En parler aux RH.

Vous pouvez tout à fait prendre à partie le petit tyran et lui expliquer que vous avez accumulé un dossier complet de tous ses abus au cours des derniers mois. Que vous en avez assez pour qu’il termine licencié sans indemnités.

Le prédateur se retrouve alors face à un autre prédateur qu’il pensait être une proie. Il préférera souvent se trouver d’autres proies blessées.

Quelque soit la solution choisie, l’une n’empêche pas l’autre. Si vous lui en avez parlé directement, et que son comportement ne change pas, voir si il empire, vous pouvez en parler à vos supérieurs. Et en dernier recours aux RH.

C’est à vous de juger la situation. Si il est ami avec vos supérieurs ou le patron, vous savez que vous n’avez aucune chance et la situation va empirer.

Allez voir les RH. Il est important de savoir que dans une société, les RH sont une entité complètement indépendante, libre de l’influence des directeurs les plus puissants de la société. Ils travaillent directement avec le directeur de la société. Si votre tyran est protégé par vos supérieurs, il y a de fortes chances qu’il ne le soit pas par les RH, qui ont pour responsabilité de s’assurer du bon comportement des employés.

Conclusion

Une chose est sûre. Il n’est jamais bon d’être sous l’emprise de ces tyrans en entreprise. Vous ne méritez pas de supporter au quotidien la furie de ces psychopathes mal dans leur peau. Vous ne méritez pas non plus de vous rabaisser à essayer de les comprendre et de vous plier à leurs sautes d’humeur.

Si vous avez le choix, n’attendez pas pour bouger. Les effets peuvent être très grave sur votre vie. Ne laissez pas ces grands malades vous pourrir la vie.

Mais je sais que dans beaucoup de cas, nous n’avons pas toujours le choix et il faut faire avec.

Dans ce cas, n’ayez pas peur de regarder votre tyran droit dans les yeux. De répondre à ses question et à ses ordres si ils sont professionnels et qu’ils ont du sens. Et n’ayez pas peur non plus de lui faire face avec intelligence quand ses propos n’ont pas de sens et ne visent qu’à vous diminuer. Soyez factuel. Faite le travail, sans ressentiments.

N’hésitez pas non plus à mettre au grand jour son attitude face aux ressources humaines ou à vos supérieurs si ceux-ci ne se rendent compte de rien.

N’oubliez jamais de garder la tête haute.

Si vous vivez ou avez vécu une situation difficile avec un supérieur tyran, n’hésitez pas à partager votre expérience dans les commentaires. Cela aidera à coup sûr d’autres personnes dans cette situation 🙂

N'oubliez pas votre livre gratuit avant de partir !
ebook je vous dirai comment obtenir une augmentation

Laissez-moi votre prénom et votre email et je vous enverrai mon livre numérique "Je vous dirai comment obtenir une augmentation".

Vous apprendrez précisément comment augmenter votre salaire rapidement. Cet ebook vous permettra de :

  • Retrouver la motivation au travail
  • Vous améliorer dans votre travail
  • Demander et obtenir une augmentation
  • Trouver le job de vos rêves
Partager l'articles
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Pas de commentaires

Commenter