Top
Home / Reconversion professionnelle  / Reconversion professionnelle – Étape 1 : Le constat
Personne malheureuse au travail

Reconversion professionnelle – Étape 1 : Le constat

La reconversion professionnelle est un sujet très à la mode. Beaucoup d’entre nous ne se sentent pas à leur place et ne se sentent pas accomplis dans leur emploi actuel. Au début on se dit que ce n’est pas grave et que notre emploi nous permet tout de même de payer les factures et de subvenir à nos besoins. Mais à l’aire des réseaux sociaux et de la communication, on apprend qu’il existe un style de vie différent, un style de vie dans lequel il serait possible d’aimer son emploi et de s’épanouir complètement.

Alors on doute, on se remet en question et on en arrive à la conclusion que l’on devrait changer d’emploi pour enfin faire quelque chose qui nous plairait vraiment et nous ferait ressentir de la satisfaction. Mais que faire ? Comment être sûr ? Comment faire ?

J’ai décidé d’écrire une série d’articles qui détaillent les différentes étapes de la reconversion professionnelle. Dans cet article nous verrons la première étape : Le constat !

Faite-vous partie des candidats à la reconversion professionnelle qui souhaitent prendre en main leur vie pour enfin s’épanouir au travail ?

Vous n’êtes pas heureux ? Posez-vous les bonnes questions

Le désir de changer de vie (professionnelle) passe par un constat simple : on ne se sent pas heureux.

Mais encore faut-il identifier si notre manque de bonheur vient de notre carrière ou de notre vie privée.

En général, on détecte assez facilement si cela vient de notre vie professionnelle. Remarque ce n’est pas difficile quand on rentre du travail tous les jours tel un robot, avec l’impression de n’avoir tiré aucune satisfaction de notre journée. Ça nous parait clair quand on se sent aussi frustré et qu’on trouve que notre vie manque cruellement de sens.

Quand on ressent cela, c’est souvent que l’on a aucun objectif à long terme pour notre carrière. On va travailler chaque jour sans savoir ce que cette journée va apporter de plus à la précédente. Bref on subit nos journées de travail.

Le pire est que souvent on culpabilise de se trouver dans cette situation. Car on pense que le problème vient de nous.

Forcément, si les autres paraissent être heureux et épanouis dans la même situation que nous, c’est que le problème vient de nous !

Et bien détrompez-vous. Et ne rougissez pas de votre situation. Au contraire. Soyez-en fier !

Cela veut dire que vous cherchez à mettre du sens dans votre vie et que vous ne vous conformez pas au simple fait d’avoir un emploi. Vous voulez plus que cela. Vous voulez construire un projet, jour après jour, et vous sentir utile tout en continuant à apprendre de nouvelles choses continuellement. Le tout en prenant du plaisir, en toute simplicité.

Ralentir pour écouter son “moi intérieur”

Si vous êtes convaincu que quelque chose cloche dans votre vie professionnelle, alors il faut prendre le temps de vous écouter.

J’entends par là qu’il faut vraiment apprendre à se connaitre (si ce n’est pas déjà fait) et identifier si notre situation professionnelle actuelle ne nous donnera jamais de satisfaction.

Mais quand on a le nez dans le guidon, cela ne nous saute pas toujours aux yeux. La routine, le stress, le manque de vacances ne nous permet pas de prendre le recule nécessaire pour scanner notre vie.

Alors le meilleur moyen de le faire, est de ralentir.

Il faut prendre de la distance sur sa vie professionnelle. Si vous faites des journées de fou, ralentissez, partez plus tôt le soir. Apprenez à prendre du temps pour vous en dehors du travail.

Si vous ne l’avez pas encore fait, je vous recommande vivement mon article Pourquoi faut-il avoir une vie en dehors du travail ? qui explique pourquoi et comment trouver un équilibre entre notre vie professionnelle et notre vie personnelle.

Prenez du bon temps avec votre famille et vos amis, prenez du temps pour vous pour faire des choses qui vous plaisent.

Si vous manquez de vacances, prenez-vous minimum 2 semaines de coupure et changez d’air. Car il nous faut généralement plusieurs jours pour vraiment nous couper de notre travail et encore quelques jours de plus pour prendre de la distance et pouvoir réfléchir à notre vie convenablement. Si vous pouvez faire une coupure plus longue, faites-le.

La reconversion, une question de choix

Alors c’est sur, abandonner son emploi actuel requiert d’y avoir bien réfléchi.

Car si on n’est pas sûr de soi, il y a peu de chances qu’on ait le courage de franchir le pas un jour. Alors on reste dans la même situation, année après année et notre vie n’avance pas.

N’ayez aucun regret, vous avez simplement fini une étape de votre vie et vous avez besoin d’en commencer une nouvelle.

Car rappelez-vous bien de cela : La carrière professionnelle n’est pas une ligne droite, elle se construit par étapes, en franchissant une marche après une autre. Et ces marches représentent vos différentes expériences professionnelles. Elles sont toutes différentes mais vous ont toutes apporté quelque chose.

Le frein qui empêche la plupart des gens de passer à l’étape suivante est la situation financière. Ils se disent qu’ils ont une stabilité avec leur emploi actuel et ils ne franchissent jamais le pas.

Mais certaines fois il vaut mieux se libérer de cette stabilité pour aller vers de nouvelles aventures et pour enfin s’épanouir.

Oui ça fait peur, mais qu’est-ce que c’est excitant de se lancer dans une nouvelle aventure !

On croit que ça demande du courage et on se convainc que malheureusement on n’en a pas assez. Alors qu’en fait, c’est une question de préparation. Si on suit les étapes que nous allons traiter dans les articles suivants, alors on est assez préparé et on croit en notre projet de reconversion. On a un plan d’action clair et réaliste pour y arriver avec succès.

Vous voyez, les personnes qui réussissent leur reconversion professionnelle ne sont pas courageux, ils sont organisés !

Pour conclure

Beaucoup d’entre nous sont convaincus que leur emploi ne les rend pas heureux et qu’ils devraient en changer, pour faire quelque chose qui leur plaise et qui ait du sens.

Mais quand ça nous arrive, on ne sait pas comment s’y prendre et on pense qu’on n’aura jamais le courage de sauter le pas. Alors on ne fait rien. Et le temps passe.

Si c’est votre cas, alors peut-être êtes-vous candidat à la reconversion professionnelle ?

N’oubliez jamais que la décision de changer d’emploi ne tient qu’à vous, personne ne doit vous dire quoi faire. Vous êtes la seule personne à savoir ce qui est bon pour vous.

Si vous avez apprécié cet article, n’hésitez pas à le partager sur vos réseaux sociaux préférés ou l’envoyer à une connaissance qui est en quête de sens 🙂

Et rendez-vous dans le prochain article pour découvrir l’étape 2 de la reconversion professionnelle : Trouver sa voie.

N'oubliez pas votre livre gratuit !
ebook je vous dirai comment obtenir une augmentation

Laissez-moi votre prénom et votre email et je vous enverrai mon livre en PDF.

Dans ce livre je raconte comment j’ai réussi à améliorer ma situation professionnelle et à doubler mon salaire rapidement.

  • Vous ferez le plein de motivation
  • Je donne les conseils qui ont marché pour moi
  • J’explique comment j’ai négocié mon salaire
Partager l'articles
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Pas de commentaires

Commenter